C’est le grattage que tu veux voir à Douala?

Cher Monsieur M., Votre courriel est particulièrement discourtois. On n’interpelle pas un Professeur agrégé de l’Université, par ailleurs Vice-doyen et Directeur de Master par le mot « Monsieur ». Vous semblez également oublier qu’aucun enseignant de l’Université n’a l’obligation juridique de mettre des documents à la disposition des étudiants et qu’en le faisant, je vous accorde des […]