En fin de compte, ces présidentielles ne seront pas si calmes

Ce billet, j’aurai en fait souhaité le publier hier. Mais en raison du fait que je n’ai pu trouver un ordinateur pour le faire (ce qui est un comble, puisque j’ai passé la plus grande partie de la journée entouré de PC). Ce que je puis assurer, c’est qu’il aurait eu un tout autre intitulé. […]