Paul le poulpe n’est plus!

Son apparition fulgurante n’a eu d’égal que la brièveté de son passage dans la vie récente du football. Pendant la Coupe du Monde Afrique du Sud 2010, il a réussi à éclipser de sa justesse et de sa précision les plus immenses stars du ballon rond. Il est devenu le talon d’échantillonnage de tous les bookmakers du monde, le gourou de tous les parieurs. Il a réussi à entrer dans le top 5 des personnalités les plus marquantes de cette compétition, auprès des illustres Forlan, Iker Casillas ou Larissa Riquelme. Paul le poulpe, puisqu’il s’agit de lui, est mort ce matin en Allemagne.

Du jour au lendemain, le monde entier a découvert ce petit céphalopode qui de façon curieuse prédisait, sans jamais se tromper, à la faveur de quelle équipe tournerait une rencontre. Mais il n’avait pas attendu les joutes sud-africaines pour s’illustrer. En effet, ses propriétaires de l’aquarium Sea Life d’Oberhausen  l’utilisaient déjà pendant l’Euro 2008 pour faire des pronostics sur l’équipe d’Allemagne. C’est d’ailleurs pendant cette compétition qu’il effectua sa seule erreur connue : il se trompa en attribuant à l’équipe d’Allemagne la victoire finale, aux dépends de l’Espagne. L’inverse se produisit, soulevant alors la colère des allemands qui réclamèrent sa mort.

Pendant la coupe du monde, il fut tout d’abord utilisé pour les pronostiquer les matchs de la National Mannshaft (l’équipe de football de l’Allemagne, ndlr), allant jusqu’à prédire une défaite de la  Mannshaft contre l’Espagne. Les allemands, espérant que le pronostic tourne comme la fois précédente, il s’avéra cruellement pour les germaniques que Paul avait, en 2008, commis la seule exception qui confirmait la règle selon laquelle il était un pronostiqueur (ou devin) hors-pair. Il pronostiqua aussi l’autre demi-finale (Pays-Bas – Uruguay), la petite et la grande Finale.

Il nous a quittés ce mardi 26 octobre 2010 à l’aube, à l’âge de deux ans et demi.

Par René Jackson

Source image: plugrtl.be

The following two tabs change content below.
René Jackson Nkowa
Diplômé de faculté de droit et d'école de commerce, je me passionne pour la communication, le management et l'écriture. Un peu geek sur les bords, j'aborde la vie avec une certaine poésie. Bonne lecture.
René Jackson Nkowa

Derniers articles parRené Jackson Nkowa (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *