Mondoblog en 2013: les pépites

Les premières minutes de la formation #MondoblogDakar, AUF Dakar
Les premières minutes de la formation #MondoblogDakar, AUF Dakar

L’une de mes citations préférées me vient du film Forrest Gump. Elle dit « la vie est comme une boîte de chocolats. On ne sait jamais ce qu’on va trouver dedans». Cette phrase qui semble paradoxale (car, que pourrait-on trouver d’autre dans une boîte de chocolats si ce n’est du chocolat) colle pourtant à ce qu’a vécu Mondoblog ces douze derniers mois: une année 2013 qui débutait bien mal, car la plateforme ressentait encore les contre-coups d’un travail de maintenance plus difficile que prévu (Mohamed Sneiba en parle si bien). Des moments sombres qui annonçait pourtant des lendemains meilleurs : la formation à Dakar qui a été un succès, un deuxième lauréat consécutif du prix de meilleur blogueur francophone de la Deutsche Welle, Mondoblog représenté au cinquième forum des Nations Unies sur l’Alliance des Civilisations, aux septièmes Jeux de la Francophonie, etc. L’année 2013 a aussi été celle d’un autre grand moment : celui de l’accueil de près de deux cents nouveaux blogueurs.

C’est avec un plaisir immense que je me suis plié une fois de plus à cette tradition des « pépites », qui me fait voyager parmi les blogs et d’en ressortir ce qui a – de mon point de vue – été le meilleur. Mais j’avoue tout de même que l’exercice est de plus en plus difficile à cause du nombre croissant, mais aussi de la qualité des publications. Ce qui fait que malheureusement, tout le monde ne peut pas monter dans le bus. Qu’à cela ne tienne, j’ai procédé comme les propriétaires de nos taxi-brousse : trouver des places aux endroits incongrus pour en faire entrer le plus possible.

S’il y a un mondoblogueur qui mérite une médaille c’est sans aucun doute Serge Katembera, le congolais vivant au Brésil. Il est impressionnant par le rythme de ses publications sur son blog, et aussi il n’a pas son pareil pour déposer des commentaires à la suite des billets des autres. Non content de cela, il participe à toutes les discussions que nous pouvons avoir. D’ailleurs, il est à la recherche d’un emploi et il n’a pas hésité à faire le détail de ses compétences.

Qu’y a-t-il chez les mondoblogueurs du cru 2013 ? Du lourd. Du très lourd même.

Commençons par ceux qui n’ont pas résisté à l’envie d’exprimer au monde la joie qu’ils avaientde rejoindre la plus grande communauté de blogueurs francophones ! Habesha, la Niak de Dakar a littéralement sauté de joie, quand Eli s’est senti comme un « footballeur en plein mercato fraîchement recruté ».

Edmond Nanoukon du Bénin, pose une question pertinente : en Afrique, que nous facture-t-on ? L’énergie électrique ou l’obscurité ? Kelly Adehiha du Togo lui a tout simplement décidé de ne pas acheter des lunettes d’observation d’éclipse solaire – pour rappel, une éclipse solaire a traversé le continent africain au début du mois de novembre 2013. Il entreprend alors de raconter la cacophonie qui avait émaillé une autre éclipse solaire, celle de 2006. Occasion pendant laquelle beaucoup s’étaient comporté comme s’il s’agissait de la fin du monde. Bled Mickey évoque les dangers qu’il y a à bloguer en Algérie, en se référant au cas d’un autre blogueur, Malik Liberter, incarcéré. La liberté de ceux qui font l’information a été vraiment mise à mal l’an dernier, avec comme point d’orgue l’assassinat des journalistes Claude Verlon et de Ghislaine Dupont. Un blogueur abidjanais s’est ahuri du fait que certains en Côte d’Ivoire s’en réjouissaient.

Djegbenou nous plonge dans l’univers de la politique au Bénin en décryptant le mouvement du mercredi rouge, quand le sénégalais Ba Samba Samake s’essaye dans une postface débridée du livre Ker Saint-Joseph, Rue 61×52 Gueule Tapée. Dania de Yaoundé s’engage dans une critique de la décision du Magazine Times de désigner le Pape François comme étant l’homme de l’année 2013. Aux USA, Apelike relate l’aventure ubuesque d’un jeune new-yorkais Noir arrêté pour avoir acheté une ceinture de luxe.

L’évènement majeur de l’année qui vient de s’écouler fut sans aucun doute la disparition de l’icône de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela. Les mondoblogueurs ont produit quantité de billets d’hommage, parmi lesquels celui de AbuKM de Côte d’Ivoire qui a fait une liste des cinq meilleurs sites pour rendre un hommage à l’illustre disparu. Ou cet autre de Gregory Jacquet, le couteau suisse du Costa Rica qui dit sans ambages : vous m’avez inspiré, Monsieur Mandela.

La plateforme a su se diversifier avec le temps : elle n’est plus seulement le repère de journalistes ou de chroniqueurs sociaux et politiques, mais aussi des férus de technique. C’est le cas d’Aaron Amono, un jeune congolais ingénieur au Brésil, qui nous fait entrer dans le monde du génie civil. En outre, on voit émerger des blogs dont la principale préoccupation est la sauvegarde de l’environnement comme Reverdissons l’Afrique de Faso Kibare, Plume d’agriculteur de Nankpan Sourou et Vert Togo de Richard Komlan Folly.

En plus de ceux-ci, parmi les nouveaux blogs, il y en a qui laissent les images parler. Comme celui de Marthe Le More, consacré à la photo. Dans son billet Les dieux du stead, elle nous parle son expérience de la steadycam. A côté de Marthe, on a des artistes d’un autre genre : les caricaturistes. Notamment Maloji  et Marine Fargetton.

Dans un billet, un blogueur guinéen raconte l’épidémie de vols dans les mosquées et explique que personne n’est à l’abri. Pour illustrer cela, il a ressorti l’histoire du vol du téléphone portable du président de la république alors qu’il priait dans une mosquée. Edwige Molou, une ivoirienne qui poursuit ses études au Sénégal fustige le goût prononcé des jeunes pour une vie effrénée et se demande si elle est une ado normale en vivant en marge de toute cette agitation. Mamadou Yaya Balde de Dakar nous fait entrer dans les secrets de fabrication du café touba, une boisson au cœur des habitudes alimentaires des sénégalais.

Les anciens de Mondoblog, eux, ont continué à faire le boulot. Il y a eu un long moment de frénésie. Autour du Liebster Blog Awards. Importé chez nous par le truculent David Kpelly, beaucoup de mondoblogueurs se sont prêté au jeu, ce qui a permis d’en savoir un peu plus les uns sur les autres, après la rencontre de Dakar. Rencontre qui avait d’ailleurs failli se terminer de bien mauvaise façon pour Wilney Taris, dont les tristes péripéties à l’aéroport de Dakar ont été relatées par Mylène Colmar.

Axelle Kaulanjan-Diamant, elle, est repartie de Dakar toute heureuse. Tellement marquée par l’expérience #MondoblogDakar qu’elle a rédigé un plaidoyer pour que la prochaine session de formation Mondoblog se déroule en Guadeloupe.

Nous avons eu du rire avec Aphtal Cissé de Cacaveli qui a eu la mauvaise idée d’essayer d’impressionner une jeune femme avec une auto qui ne lui appartenait pas. Nous avons eu de la romance avec Manon Heugel qui nous a fait comprendre que la queue que nous faisons souvent peut être un vrai moment de vie et le lieu de la rencontre de l’amour, même s’il est malheureusement impossible. Nous avons eu de l’étonnement avec  Boukary Konaté qui a donné la parole à Yu Hong Wei, candidate aux législatives au Mali. Nous avons eu du dépaysement  avec Stéphane Huet qui nous a entrainés avec lui dans sa découverte du Népal.

Nous avons aussi eu de l’injustice, que dis-je, de la discrimination et du racisme. Berliniquais, a ressorti des placards le chemin de croix qu’avait été pour lui la recherche d’un appartement à Paris. Limoune raconte l’histoire de ce jeune camerounais victime de racisme en Tunisie. Un racisme qui tient en une phrase : « Si tu ne comprends pas l’arabe, rentre dans ton pays ».

Parlant du Cameroun, deux blogueuses en ont dépeint un tableau sulfureux. Pour Tjat, c’est un pays dans lequel le m’as-tu-vu s’exprime jusque dans les cérémonies mortuaires. Quand pour Danielle Ibohn, il y a cours une véritable révolution de la bière.

Les mondoblogueurs savent aussi se mettre ensemble dans divers projets. Dont les billets collectifs. Il y en a eu une bonne poignée lors de l’année écoulée, mais je n’en retiendrai que deux : celui mené par Nathy K au sujet de la Journée Internationale des droits de la femme et celui piloté par Billy James Raymond. Billet dans lequel plusieurs paires de mains caribéennes ont raconté comment se déroule la fête de Nöel dans les différents pays de cette partie du monde.

Tiptop blogs :

Une fois n’est pas coutume. Mais j’ai estimé que pour cette année, je me devais de donner une mention particulière à certaines œuvres. Parce qu’elles le méritent. Oui, on peut avoir déjà fait plus de trois ans ici, comme c’est le cas pour moi, et prendre encore de véritables leçons de la part d’un « novice ». Ici, il ne s’agit pas d’un seul, mais de quatre :

Marcelle : c’est le blog d’Isabelle Kichenin, journaliste, qui parle de l’actualité culturelle de l’ile de la Réunion, dans tous ses états.

L’isle au rostres: d’Arthur Floret qui écrit depuis l’ile Christmas, qu’il décrit lui-même comme étant l’un « des points les plus éloignés de l’océan Indien ». Dans des textes courts et efficaces, il raconte la vie quotidienne dans cet endroit exotique.

Humeurs Nègres : le seul fait qu’une dame ose dire au monde son âge lui octroierait d’office une place dans n’importe quel tiptop. Sauf que ce n’est pas tout. C’est un vrai talent quand il s’agit de mettre des mots près des autres. Ce talent, il est ivoirien. Et il s’appelle Babeth.

Toilettes intimes : mon grand coup de cœur. Partir de la réalité souvent morne, l’arranger et l’embellir par les mots, pour qu’elle nous paraisse moins morte. C’est le récit d’une âme torturée. Torturée par un amour virtuel. Je n’ai pas pu en identifier l’auteur, ni sa nationalité. Mystères qui rajoutent du piquant à l’intrigue.

Je ne saurais terminer ce billet sans faire un clin d’œil à Cyriaque Gbogou – le grand frère – qui nous accompagne depuis un an et un autre à Jean-Robert Chauvin, l’auteur de ABCDetc, qui  est vraisemblablement le doyen sur Mondoblog. C’est notre caution, car comme on dit en Afrique, ce sont les anciens qui détiennent la sagesse !

Sayonara !

Par René Jackson

Nota 1: ces Pépites m’ont valu de parcourir 239 blogs et de lire 362 billets. Vous comprendrez que je ne pouvais malheureusement pas mentionner tout le monde ou tous les articles. Cela n’enlève pourtant rien à la qualité du travail des « oubliés ». Dans les commentaires, vous pouvez toujours mentionner ceux qui, à votre avis, méritent leur place dans ce billet !

Nota 2: Beaucoup de blogueurs n’ont pas renseigné la section « à propos » de leur blog par leur nom ou par un pseudonyme. Difficulté supplémentaire. Et pardon à tous ceux dont j’ai écorché le nom. J’ai fait au mieux.

The following two tabs change content below.
René Jackson
Diplômé de faculté de droit et d'école de commerce, je me passionne pour la communication, le management et l'écriture. Un peu geek sur les bords, j'aborde la vie avec une certaine poésie. Bonne lecture.
René Jackson

Derniers articles parRené Jackson (voir tous)

41 thoughts on “Mondoblog en 2013: les pépites

  1. Wow! Ca c’est de l’amour pour Mondoblog! Tu as passé tout ces blogs au peigne fin… quelle belle attention cher Panda! Bonne année! Et merci pour tes pépites, j’en avais raté certaines.

  2. Salut je viens de débarquer sur mondoblog et je pense que ton billet vient de me montrer a quel point cette plateforme est diversifier, je pense que je vais apprendre beaucoup de vous tous, j’ai hâte de faire connaissance… De la part de tous les francophone oublier de l’Afrique de l’est 😉

  3. Tu sais René, depuis Knysna, on sait bien que monter dans le bus n’est pas le plus difficile. Plus dure est d’en descendre!
    He bien sache que le problème avec tes pépites c’est qu’il faut après mettre le billet en favori parce que là j’en découvre plusieurs … une très belle liste, très bien construite et je note la présence de deux « brésiliens »…
    Quant à Babeth, heureusement que tu lui dis , parce qu’elle pense toujours qu’on exagère sur son immense talent.
    Bonne année !!!

  4. Et la je découvre beaucoup de billets que je n’ai pas eu le temps de lire. Franchement c’est un bon concentré de talents. Et pour dire vrai, mon coup de coeur va bien aux deux doyens Mohamed et Abcdetc. Ils inspirent!

  5. Merci René! Ça fait plaisir… Ahhh Serge sort pas les secrets… lol. Moi j’ajouterai le blog de Mohamed le mauritanien « génération indépendances » franchement côté technicité et profondeur de textes RAS… Côté commentaires et lecture des blog y’a pas son pareil Et pour le doyen ABCDetc rien que le texte sur ce bébé en Syrie m’a laissée sans voix… Pour finir je découvre en effet des blogs que je connaissais pas! C’est donc un voyage, une découverte… Bel article! Shalom!

  6. Bravo. Un raccourci qui permet à tout le monde de relire 2013 à rebours. ça donne surtout envie d’aller à la recherche d’autres pépites non découvertes, parce que c’est, sûr, il y en a encore, après celles collectionnées par le Panda.

  7. Que te dire ? L’équipe de Mondoblog devrait te recruter, car rien ne t’échappe. Je suis d’accord avec toi, Serge du Brésil est un garçon… génial! Lui au moins vivra la coupe du monde en direct. Tu dis qu’il n’a pas de boulot? Autant le prendre comme correspondant tout de suite du mondial en direct. RFI tu m’entends???

  8. Chapeau René. Tu as fais un bon travail. J’imagine le succès que tu pourrais au près des jeunes filles. Car nous faire un survol comme ça d’environ 300billets et voir comment la lecture est fluide. Bravo René mon frère .

  9. Bravo Monsieur Jackson!!!Toutes félicitations pour l’abnégation, votre amour pour la plateforme…et vos confrères. Je pense après le jeune brésilien Serge que vous avez cité dans votre billet, en lui rendant un hommage pour l’excellent boulot qu’il ne cesse d’abattre, vous êtes, sans aucun doute, celui à qui il faudra nécessairement décerner une médaille.
    Enfin, pour être un peu original et me démarquer un peu des commentaires de m mes amis, je m’engage à vous donner la main de ma jeune soeur pour le mariage si vous aimer bien. Seulement, elle n’est pas belle dé….
    C’était ma façon de vous dire merci et bon courage!!!

  10. Alors là, magister (permettez-moi de vous nommer ainsi), vous venez de donner le meilleur cadeau de nouvel an à tous les Mondoblogueurs « paresseux ». (Oui, ok, d’accord je lève la main en premier :p -rire- ).

    Beau récapitulatif de quelques meilleurs billets produits durant l’année 2013. « Quelques » parce que tout comme vous je suis certain que les autres n’ont pas démérité, loin de là. Par là même occasion je salue vos efforts pour la production de ce recap, le tri n’a pas été facile pour vous sans doute.

    Bonne année à vous et à tous les mondoblogueurs… Que cette année soit encore plus riche en billet que 2013, bien-sûr tout ceci vous trouvant dans un état de forme de Lion, une santé de Serpent.

  11. Alors là…Je dis RESPECT ! Avoir à la fois l’esprit de synthèse, de l’humour et de l’à propos n’est pas donné à tous et je sens que mon année 2014 s’annonce pleine de pépites….

    O trop mignon le René…çà si ce n’est pas de l’appel du pied pour se faire offrir une boite de chocolats, j’en perds mon latin. SouRIRES !

    Comme Forrest Gump j’adore cette phrase, parce que justement, j’aime avoir la surprise en ouvrant une boite de savoir sur quel goût, quel parfum je vais tomber. Parfois, c’est la catastrophe et dieu merci, j’ai toujours un kleenex sur moi pour m’en débarrasser. Dans le meilleur des cas, si je tombe sur du caramel au beurre salé ou de la noix de coco, je savoure, comme je le fais actuellement en te lisant.

    Vraiment ravie de voir que le voyage à Dakar entendu sur l’ADM confirme ma première impression…

    Au plaisir

    Grace

    P.S : curieuse de découvrir le détail des compétences de Serge Katembera, je suis tombée sur un lien mort, le garçon a t-il trouvé son bonheur et supprimé la page ?

    1. Merci Grâce! On fait comme on peut. Merci pour l’appréciation.

      Concernant le lien de Serge, c’est un lien mort et c’est de ma faute. Parce que j’ai mal entré l’adresse. Je vais réparer ça sauf que je n’ai pas eu accès à un PC depuis. Mais sur un moteur de recherche tape juste son nom.

      Une boite de chocolats. Ce ne serait pas de refus!

      1. Eh bien merci pour la célérité RJ… Ok je prends note pour les chocolats. On ne sait jamais des fois que je passe par Douala un jour, je saurais quoi emporter. Smiles !

        Dis, j’ai jeté à ta présentation et j’ai voulu écouter ton intervention sur France Inter, à quel moment interviens tu dans l’afrique enchantée. J’avoue que j’ai commencé à écouter, mais ce n’est vraiment pas trop mon truc, si je pouvais aller directement à toi, çà m’arrangerait.

        Take care !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *